Projet/Participation

Formation, contextes de travail et trajectoires professionelles dans l'éducation spéciale

Étude longitudinale suisse StAr

Comment retenir les enseignantes et enseignants spécialisé-e-s dans leur métier à long terme et comment améliorer leur situation professionnelle ? Cette question est au cœur du projet de recherche StAr, une Étude longitudinale sur la formation et le développement professionnel des étudiantes et étudiants en pédagogie spécialisée en Suisse, financée par le Fonds national suisse de la recherche scientifique. Au moyen d'enquêtes par questionnaires et d'entretiens, l'étude StAr vise à déterminer qui, en Suisse, suit une formation en éducation spéciale, quelles sont les raisons qui motivent le choix des études et de la profession, quelles sont les conditions qui influencent le déroulement des études, dans quels contextes professionnels les étudiantes et étudiants travaillent tout en poursuivant leurs études, et comment celles-ci affectent le décrochage et/ou la fin de carrière. L'étude StAr servira à fournir des indicateurs afin d’améliorer le recrutement, les conditions d’exercice de la profession et les perspectives de carrière des enseignantes et enseignants spécialisé-e-s. Cette recheche contribuera aussi aux efforts mis en place afin de pallier la pénurie d'enseignantes et enseignants qualifié-e-s dans l’éducation spécialisée.

Contexte

De nombreux pays, dont la Suisse, sont confrontés à une pénurie d'enseignantes et enseignants qualifié-e-s en éducation spécialisée. Les principales raisons sont l'augmentation de la demande, les problèmes de recrutement, le stress au travail et les taux élevés d'abandon de la carrière. En particulier, la demande d'enseignantes et enseignants en éducation spécialisée qui travaillent dans des cadres intégratifs est en hausse dans toute l'Europe. Cependant, il existe encore peu de recherches systématiques sur le développement professionnel et les facteurs liés à l'abandon prématuré de la profession, ce qui rend difficile l'adoption de mesures fondées sur des données probantes pour améliorer leur recrutement, leur situation professionnelle et le maintien de leur carrière. C'est pourquoi les études longitudinales sont d'une grande importance.
Le projet StAr contribuera de manière décisive à combler ce manque en recherche et à trouver des réponses pour le recrutement et le maintien des enseignantes et enseignants spécialisé-e-s dans les écoles à l'avenir.

Méthodes

Afin d’obtenir une vue d'ensemble des expériences antérieures des étudiantes et étudiants, des motifs de leur choix de carrière, des profils d'études choisis et des cadres de travail, nous souhaitons interroger l’ensemble des cohortes qui commenceront leurs études en enseignement spécialisé dans une université suisse au semestre d'automne 2020. Tous les participantes et participants à l'étude seront interrogé-e-s à trois moments différents. La première enquête est prévue en novembre/décembre 2020. La deuxième et troisième enquête seront menées à la fin du semestre de printemps 2021 et au cours du semestre de printemps 2022. Avec des personnes sélectionnées nous mènerons des enquêtes qualitatives. L'objectif principal de ces enquêtes qualitatives est de permettre une meilleure compréhension de la situation de travail des enseignantes et enseignants spécialisés-e-s.

Financement

Le projet StAr est financé par le Fonds national suisse (FNS) pour la promotion de la recherche scientifique.